Amande

Amande

Son origine

Originaire d’Asie centrale, l’amande, fruit de l’amandier, est arrivée tout d’abord en Egypte grâce aux Hébreux.
Elle se propagea en Europe avec les Grecs et sur toute la côte méditerranéenne avec les Arabes.

L’amande était très appréciée des Pharaons égyptiens.
Les Romains considéraient l’amande comme le fruit de la fertilité. Ainsi, ils lançaient des amandes sur les mariés lors de la cérémonie ; d’où aujourd’hui la tradition des dragées lors d’un mariage.

L’amande est arrivée en France au Vème siècle.
Durant le Moyen-âge, elle avait une place importante dans les repas.
Ce n’est qu’au XVI ème siècle que l’amande fut réellement cultivée en France, uniquement dans le Sud du pays car l’amandier, ne supporte que les climats chauds.

Ses apports nutritionnels

L’amande appartient à la famille alimentaire des fruits et légumes.

L’amande appartient à la sous-famille des fruits secs oléagineux composée des noix, noisettes, noix de pécan, noix de coco…
Ces fruits ont comme point commun de contenir des graisses : on peut en extraire de l’huile.
Ceci explique que l’amande apporte beaucoup d’énergie (634 kcal/100g).
Mais l’amande t’apporte aussi des protéines végétales, des bonnes graisses, des fibres pour une bonne digestion ainsi que de nombreuses vitamines et minéraux dont tu as besoin en période de croissance.Pense à elle quand tu vas faire ton sport ou lors de ton petit-déjeuner pour bien démarrer ta journée.

Sa pleine saison

Fraîche : Septembre à octobre

Sèche : toute l’année

Bien le choisir, mieux le conserver

  • Au marché
    Si tu achètes des amandes fraîches, choisis-les avec un beau duvet bien vert.
  • A la maison
    Fraîche, consomme-la rapidement car elle sèche vite. Conserve-la dans un endroit sec et frais ou au réfrigérateur en surveillant qu’elle ne s’abîme pas.
    Sèche, conserve-la dans un pot hermétique dans un endroit frais, sec et sans lumière.
Le conseil de Mayo

L’amande se savoure à différents moments.

Se présentant entière, émincée, ou encore en poudre, l’amande a plus d’un tour dans son sac !

– à l’apéritif, associée à d’autres fruits secs comme les raisins ou à des légumes ;
– dans des salades pour apporter du croquant ;
– pour accompagner une viande ou un poisson dans un plat cuisiné. Tu connais peut-être la truite aux amandes.  Les recettes marocaines ou indiennes la mettent particulièrement à l’honneur.
–  dans des farces une fois réduite en petits morceaux (concassée).
– L’amande est aussi délicieuse en accompagnement de certains fromages comme le chèvre frais ou encore le Roquefort.

En dessert, l’amande a aussi bien du talent entière, émincée ou en poudre.
Le financier, la frangipane dans la galette : quel délice !
– Parsème tes tartes d’amandes émincées… ou tes fonds de tarte avec un peu de poudre d’amandes. Celle-ci apporte une touche gourmande à un crumble ou un clafoutis.

  • Connais-tu l’amande amère ?

Tu trouves de l’amande amère sous forme de liquide au rayon “farines, et autres préparations pour pâtisseries”. Elle a un goût très prononcé. Quelques gouttes suffisent à donner un parfum intense.
Pense-y pour parfumer tes gâteaux ou tes crêpes.

Pour tes parents

Tes parents peuvent découvrir une information très détaillée sur les bienfaits sur l’amande en cliquant ici : l’amande – www.doctissimo.fr

Sources bibliographiques 

Interfel : site www.lesfruitsetlegumesfrais.comAprifelTable Ciqual