Endive

Endive

Son origine

L’endive est “née” par hasard au milieu du XIXème siècle.
Après avoir abandonné ses plants de chicorée sauvage dans une cave, un paysan belge fût tout surpris de voir que ceux-ci avaient poursuivi leur croissance pour donner un légume inédit et étrange.
Très enthousiaste d’avoir découvert un nouveau légume, il décida de le commercialiser.
Les premières endives apparurent en France à l’automne 1879.
L’endive d’aujourd’hui est l’œuvre du botaniste Brézier.
Elle fut mise au point vers 1850 dans le jardin botanique de Bruxelles, en Belgique.

  • Le sais-tu ?

– La chicorée sauvage est depuis très longtemps consommée pour ses propriétés pour la santé. Peut être, connais-tu la “chicorée” qui remplace le café au petit déjeuner dans certaines régions de France.

– L’endive s’appelle aussi Chicon.

Ses apports nutritionnels

L’endive appartient à la famille alimentaire des fruits et légumes.
L’endive est composée essentiellement d’eau (95%), ce qui explique qu’elle apporte très peu d’énergie (20,8 kcal/100g).
Elle contribue aux apports en fibres quotidiens nécessaires à une bonne digestion.

Sa pleine saison

Présente toute l’année, sa pleine saison va de octobre à avril.

Bien le choisir, mieux le conserver

  • Chez ton marchand

Choisis ton endive bien blanche, avec des feuilles bien serrées et le bord des feuilles d’une couleur légèrement jaune pâle.
Evite les endives avec des reflets rosés qui indiquent que l’endive a déjà vieillie.

  • A la maison

– Conserve-la dans le bac à légume de ton réfrigérateur, en l’enveloppant dans du papier absorbant pour éviter l’humidité, et ce pendant 5 à 6 jours.
– Tu peux congeler l’endive après l’avoir blanchie 5 minutes dans l’eau bouillante puis citronnée et bien égouttée.

Le sais-tu ?
Conserve les endives à l’abri de la lumière pour éviter qu’elles ne deviennent amères.

Le conseil de Mayo

L’endive est un légume facile à vivre qui se prépare en un rien de temps.
Bien pratique quand tu as très faim et qu’il faut préparer quelque chose rapidement.

Pour t’en régaler, prends soin de retirer le cône un peu dur à sa base. Pour le voir, ouvres l’endive en deux.
Retirer ce cône rend l’endive moins amère : tu as ainsi toutes les chances de l’apprécier au mieux.

L’endive se savoure crue et cuite, ce qui te permet de créer de nombreuses recettes et de laisser libre-cours à ton imagination.

  • Tu peux la proposer dès l’entrée. Sépare les feuilles les unes des autres. Sers-les dans une jolie assiette avec un fromage blanc aux herbes ou garnies de rillettes de thon.
  • En salade, plus ou moins émincée, avec du saumon, des oeufs, des tomates, des grains de raisins, des noix, noisettes, du Roquefort ou de l’emmenthal…. Amuse-toi à changer les huiles et les vinaigres qui ont chacun un goût différent.
  • En potage : ajoute-lui un peu de crème ou du parmesan râpé pour le parfumer.
  • Poêlées : fais cuire auparavant tes endives à la vapeur. Passe-les ensuite à la poêle avec un peu de beurre. Ajoute un peu de miel à la fin de la cuisson: tu verras, le résultat est délicieux !
  • En gratin avec une sauce Béchamel. Tu connais peut être le traditionnel plat “des endives au jambon” que tu peux décliner en remplaçant le jambon par du saumon.

Sources bibliographiques

Interfel : site www.lesfruitsetlegumesfrais.comAprifel
Table Ciqual