Coing

Coing

Son origine

Le coing est le fruit du cognassier.
Le coing est connu depuis la Grèce Antique sous le nom de “pomme de Cydon“.
Cultivé depuis 4000 ans, les Grecs le mangeaient au miel et les Romains l’utilisaient en parfumerie.
Il existe aujourd’hui plus d’une trentaine de variétés de cognassiers.

Ses apports nutritionnels

Le coing appartient à famille alimentaire des fruits et légumes.

Il t’apporte de l’énergie en quantité faible (28 kcal/100 g).
Le coing t’apporte des fibres qui participent à une bonne digestion.

Sa pleine saison

Octobre

Bien le choisir, mieux le conserver

  • Au marché

Le coing se reconnaît à sa forme d’une poire. Assez volumineux, il est recouvert d’un petit duvet à maturité.
Il est généralement vendu à bonne maturité, mais reste ferme sous les doigts.
Vérifie qu’il n’est pas abîmé.

  • A la maison

Tu peux le conserver dans un endroit frais et aéré, sur le bord d’une fenêtre par exemple.
Par contre, il supporte très mal la congélation.

Le conseil de Mayo

Le coing est toujours consommé cuit.

Le coing accompagne très bien une viande ou un gibier.
Le coing se savoure en compote, gelée ou confiture.
Pour faire une compote, trois coings suffisent.

Sources bibliographiques

Interfel : site www.lesfruitsetlegumesfrais.comAprifel
Table Ciqual